A PROPOS DE L’IG

Index et charge glycémiques et conséquences sur la santé

L’index glycémique (entre 0 et 100) est défini comme la réponse glycémique provoquée par l’ingestion d’un produit alimentaire en comparaison avec la réponse glycémique d’un aliment de référence et précisément reconnu par une méthode ISO. Les aliments qui sont digérés et métabolisés rapidement sont considérés comme ayant des index glycémiques élevés provoquant des fluctuations importantes de la glycémie sanguine (>70 sur l’échelle du glucose). Les aliments digérés et métabolisés plus doucement provoquent des fluctuations plus faibles de la glycémie sanguine et sont considérés comme ayant des index glycémiques faibles (≤55 sur l’échelle du glucose).

A partir de ces index glycémiques il est possible également de mesurer la charge glycémique de chaque aliment en fonction de la quantité de glucides présents dans une portion conseillée. La charge glycémique d’un aliment évalue la capacité à élever la glycémie sanguine d’une portion courante de cet aliment. Les produits ou boissons alimentaires avec un index ou une charge glycémique faible vont ainsi produire moins de fluctuations de la glycémie, mais également de l’insuline, permettant à terme de réduire le risque de développer des pathologies chroniques comme le diabète de type 2 ou cardiovasculaires. De nombreuses sociétés savantes dans le monde préconisent aussi pour les patients diabétiques ou atteints d’une maladie cardiovasculaire de réduire la consommation de glucides et d’utiliser des aliments avec un index ou une charge glycémique faible pour mieux contrôler leur maladie.

Une solution scientifique apportée par le LAPEC : IGBalance